grandes perspectives

Les options binaires trading peut être passionnant et ont de grandes perspectives, mais la question doit être posée: est-il censé binaireonline.com être négociés sur un actif sous-jacent?

Les options binaires est un type de commerce qui est basé sur prédire correctement l’orientation des prix comme lié à des objectifs et des délais. Si vous essayez de négocier des options binaires où il devient difficile, voire impossible, de prédire les directions de prix, alors vous êtes dans une le ici frénésie d’argent de vidange. Voici les quelques situations où vous ne devriez pas négocier des options binaires si vous ne voulez pas perdre de l’argent.

1) Au cours Nouvelles Métiers

Beaucoup a été dit à propos de la négociation des nouvelles et l’extrême volatilité qui pourrait suivre ces événements.Personne ne peut dire avec certitude ce que la réponse du marché à un élément de binaireonline nouvelles sera finalement. Il y a eu des occasions où les nouvelles semblait indiquer une façon, seulement pour les commerçants à venir et envoyer l’actif sous-jacent dans un tel renversement fort. Je me souviens d’un métier que je pris sur le USDCAD en 2008, lorsque les nouvelles a envoyé le USDCAD flambée, uniquement pour les commerçants de vendre l’USD long et dur, poussé par un volume d’échanges très lourd d’un commerçant dans le Moyen-Orient qui ont acheté euros et vendu l’USD en quantités très massives, donc complètement oblitérer tous les gains http://www.binaireonline.com/iq-option/ que ceux qui ont acheté l’USD contre le CAD avait fait. Telle est la nature des nouvelles trading et il est tout simplement pas conseillé d’essayer d’acheter un contrat d’options binaires lorsqu’un événement de nouvelles se joue sur le marché.

2) Sur les CHF Paires

De nombreux courtiers binaires ont enlevé les CHF paires de leurs plates – formes de négociation, mais quelques – uns les ont laissé là comme un piège pour les commerçants qui souhaitent oser bon Broker l’ancrage du taux de change minimum EURCHF fixé par la Banque nationale suisse (BNS) le 6 Septembre 2011. Il y a eu des rumeurs qui flottent dans les marchés à plusieurs reprises que la BNS entend soulever la cheville de 1,2000 à 1,2500. Si un tel mouvement joue, la cheville va glisser le CHF avec elle où cette monnaie se trouve. Même sans le mouvement réel de la BNS, les rumeurs ont toujours déclenché une frénésie de CHF vente. Donc , il est très risqué de prendre des teneur positions dans les CHF paires comme risque de commercedésintégration devant les yeux de l’opérateur sont bien réels. Les interventions sont des événements surprises et peuvent être très désagréables si vous êtes pris sur le mauvais côté.

3) Les Croix Yen

L’économie japonaise dépend d’un yen faible pour vendre ses produits à bas prix pour ses partenaires commerciaux. Un yen fort certainement ne donne pas la Banque du Japon beaucoup de joie, et même si elles ont été plus conservatrice avec des interventions, ils ont manié le bâton à deux reprises en 2011. La paire USDJPY a été range trading pendant une Lien … longue période, ce qui est pas le schéma habituel pour cette paire de devises. Il n’y a rien au pouvoir des interventions en 2012 et donc les commerçants sont mieux à la recherche d’un autre actif sous-jacent à négocier des options binaires sur.

Négociation implique un certain peu de bon sens. Il n’y a pas de sagesse en mettant de l’argent dans les métiers qui présentent un risque plus élevé et où il y a plus d’incertitude. Il existe de nombreux autres actifs qui peuvent être négociés confortablement; les traders sont invités à échanger ces actifs, et dans les bonnes conditions.